Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 08:40

Une série ambiances du Rio Cuiaba et des plans plus serrés de l'Araçari à oreillons roux.

Sur les ambiances on peut repérer un arbre à feuillage tantôt rose, tantôt orange, tantôt orange pâle ; il s'agit du feuillage de l'arbre feu, du nom des fourmis feu qui y élisent domicile ! La colonie est située dans l'arbre et en protège les parties végétales des agressions des insectes phytophages et autres végétariens !!

Leur agression provoque des brûlures totalement douloureuses d'où leur nom de fourmis feu !

Il faut bien repérer ces jeunes plants pour éviter de s'y agripper lors de progressions dans le couvert végétal (jamais seul, le Jaguar rode !).

Pantanal - 100 b
Pantanal - 100 b
Pantanal - 100 b
Pantanal - 100 b
Pantanal - 100 b
Pantanal - 100 b
Pantanal - 100 b
Pantanal - 100 b

EDIT :

Retour sur le Pantanal sans, hélas, de photo de la "fourmi feu" (nom local) ! 

 
Dans mon souvenir elle "petite, orange et fluette" ... et on nous a dit " très agressive" !
 
Sur ces images (jointes) prises en navigant sur le Rio cuiaba, non loin de Porto Jofre, Pantanal, Mato Grosso, Brésil, le 14/09/2015, on voit un arbre assez haut dont les inflorescences (je croyais au début que c'était le feuillage) varient du jaune orange au rose ; il s'agit de Triplaris sp. (probablement ici, T. brasiliana).
 
Cet arbre ainsi que les autres de son genre ont la particularité d'héberger en son sein une colonie de fourmis agressives lorsque l'on s'agrippe à cet arbre. Notre guide nous a montré un tout jeune sujet (80 cm de haut) et les orifices le long de la tige par lesquelles jaillissent ces fourmis feu pour infliger de sérieuses brûlures aux êtres les dérangeant.
 
On parle de myrmécophytes pour ce type de plantes.
 
J'ai vainement cherché le nom de cet arbre jusqu'à ce que je me procure tout récemment cet ouvrage très très riche que je vous conseille : "Les fourmis et les plantes - un exemple de coévolution", Pierre Jolivet, 1986, édition Boubée.

Et de découvrir ce nom, myrmécophytes, d'apprendre que les Cecropia (arbre sur l'image avec le drôle de "toucan") en sont aussi, etc., etc.
 

Pour les anglophones, cet article qui relate la relation symbiotique entre la fourmi (Pseudomyrmex sp.) et cet arbre,  ainsi que les risques induits pour les êtres humains ! ;o)

Dans le résumé on peut lire : " Les fourmis vivent naturellement dans ces arbres et leurs piqûres provoquent une douleur intense et une inflammation locale discrète à modérée."

On y apprend qu'en anglais cet arbre s'appelle "l'arbre des novices" et on y voit la photo de ces petites "diablesses" !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Derennes - dans pantanal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrick Derennes
  • Le blog de Patrick Derennes
  • : il s'agit pour débuter du compte-rendu journalier des observations naturalistes agrémentées de photos, réalisées lors d'un séjour en Espagne fin mai début juin 2005. il se développe depuis avec mes photos issues de Balades en Nature ou de Voyages.
  • Contact

Recherche

Pages