Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Patrick Derennes

Le blog de Patrick Derennes

il s'agit pour débuter du compte-rendu journalier des observations naturalistes agrémentées de photos, réalisées lors d'un séjour en Espagne fin mai début juin 2005. il se développe depuis avec mes photos issues de Balades en Nature ou de Voyages.

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature
Carabus (Chrysocarabus) auronitens auronitens

Lors d'une rando forestière en Perche, avec la (vague) idée de rechercher du pic cendré, j'ai eu la chance de trouver ce spécimen mort, amputé de la patte médiane gauche et ... la zigounette à l'air ... (printemps oblige !!) ... Par contre aucun contact avec les Pics ... saison muette (élevage des jeunes je pense - ?- ).

Il s'agit un mâle de Carabus auronitens (identifié ici à la sous espèce grâce au Faune de France n°94), alias le Carabe à reflets d'or, et validé sur insectes.org.

Les Carabes sont des :

"prédateurs ", c'est-à-dire qu'ils chassent des proies vivantes, à la façon du Lion qui poursuit une antilope. Le Carabique prédateur est généralement nocturne ; il se tient caché tout le jour sous les pierres, les troncs d'arbres, sous la mousse et les débris végétaux, dans des abris obscurs et humides. II sort la nuit pour rechercher sa nourriture. II chasse sans guère faire usage de ses yeux ; très actif, il ramasse dans sa course tout ce qui tombe dans le champ tactile de ses antennes.

(...) Le plus grand nombre des prédateurs ne paraît exercer aucun choix quant à la nature du gibier. Tout ce qui bouge et vit est saisi. Mais il en est aussi qui ont des gibiers de prédilection. Les Carabes se nourrissent surtout de Vers et de Mollusques. [extraits de Faune de France 39, Jeannel]

Je n'ai pas retrouvé de tels éléments, mais ce coléoptère est (parfois) présenté comme auxiliaire du jardinier (prédateur de limaces et autres "ravageurs" du potager, je crois).

Une belle rencontre en tout cas, car cela faisait un moment que je connaissais leur beauté sans les avoir jamais observés (même s'il est donné commun là où il se trouve) ! Bon évidemment c'est un carpaillé plus très vivant !

EDIT : JLR me signale que ce comportement d'auxiliaire du jardinier est à attribuer à son proche cousin Carabus auratus, le Carabe doré !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog