Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Patrick Derennes

Le blog de Patrick Derennes

il s'agit pour débuter du compte-rendu journalier des observations naturalistes agrémentées de photos, réalisées lors d'un séjour en Espagne fin mai début juin 2005. il se développe depuis avec mes photos issues de Balades en Nature ou de Voyages.

Publié le par patderennes.over-blog.com
Publié dans : #Espagne

Que s'est-il passé le 03 Juin 2005 ?



Départ 5h00, j'm'en souviens encore ! 

Au programme 2h15 de marche d'ascension pour notre objectif de la matinée ... Ours, Loup ... êtes-vous là ?

Heureusement qu'avec la fin du voyage, le contenu et les horaires s'allègent ... ;-)

Après la relative déception de ne pas avoir rencontré le loup en Sierra de Gredos alors que tous les oiseaux prévus au programme ont été vus et bien vus, la volonté de combler nos derniers jours de présence en Espagne nous tire quand même du lit le matin, même si c'est de plus en plus dur et de plus en plus tôt !

Yuhina a le sens du crescendo !

La motivation guide nos pas et nous maintient sur le Qui Vive, tous nos sens alertes ! Ayons foi ! Et baillons en coeur ...

psst ... non non, nous ne sommes pas une secte d'admirateurs décérébrés de la Nature ... juste des passionnés se faisant plaisir !



DSCN5353aube030605.jpg

Chouette ! On va rien voir !!

 

DSCN5365somiedo030605.jpg

 

Une demi heure plus tard ...

 

 

DSCN5360neves030605.jpg

Notre objectif est enfin sans nuages !!

 

 

DSCN5374somiedo030605.jpg

Le soleil tangeante le crête ...

 

 

 

Les observations suivantes sont réalisées au cours de cette matinée :

aigle royal

cerfs

nombreux isards

traces d'ours toutes fraîches

traces de loup pas très vieilles ...

traces de cerfs

traces d'isards

traces de mustélidés

bruant ortolan chanteur

caille des blés chanteuse

Pas d'observations déterminantes donc ... ça sent la fin de séjour avec les forces qui nous abandonnent.

L'excitation devrait maintenant être totalement intacte si ce n'était la fatigue générale ...  Car ces nouveaux indices de présence de la grande faune nous confirment qu'elle est bien présente dans les lieux que nous oscultons ces derniers jours, et qu'il suffit maintenant de bénéficier d'un peu de chance pour obtenir ces observations tant désirées et qui semblent pourtant inaccessibles.


Redescente, restauration, vino tinto et ... sieste !

Départ 17h30, objectif : repos déambulatoire, avec si possible tichodrome échelette.

Le temps et la fatigue ne s'y prêtent pas. En chemin, paisiblement parcouru à l'abri de nos transports en commun :

5 renardeaux et un adulte les nourrissant d'une taupe fraîchement "cueillie" ; ils jouent avec la taupe ou entre eux.

un village "écomusée" reconstitué

une pensée sauvage

un percnoptère

Le soir, une prise de décision individuelle et collective s'impose : demain c'est le dernier jour pour faire une performance inoubliable !

La question est ainsi posée par El Jefe : qui veut retenter l'ascension pour atteindre à nouveau notre poste d'observation le plus prometteur, celui de ce matin ... mais avec un départ plus tôt afin d'être vraiment là, à pied d'oeuvre, dès l'aube ... L'autre groupe (ou le seul si le 1er ne compte pas assez de membres) retournera au site de la veille au soir, où l'année dernière lors du même séjour, les participants ont eu la chance d'observer le chat sauvage !

Un frisson d'angoisse parcourt l'assemblée ... 3 inconscients se déclarent volontaires pour suivre El Jefe pour une nuit très écourtée et une ascension dans la nuit noire vers l'espoir ... Dans un sursaut d'énergie (vive le vino tinto !) je me joins à l'équipage halluciné par la fatigue !

Bonne et courte nuit !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog