Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Patrick Derennes

Le blog de Patrick Derennes

il s'agit pour débuter du compte-rendu journalier des observations naturalistes agrémentées de photos, réalisées lors d'un séjour en Espagne fin mai début juin 2005. il se développe depuis avec mes photos issues de Balades en Nature ou de Voyages.

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature



Pour comparaison de motifs/aspect extérieur (car ici la taille est bien plus petite) avec le Lepture porte coeur précédemment montré, voici donc le Lepture bifasciée :


pot-pourri-5-4357Lepture260611Trechy.jpg


pot-pourri-5-4760Lepture260611Trechy.jpg






Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature


Aujourd'hui, je vous présente deux formes différentes de la Coccinelle asiatique ...



pot-pourri-5-2242Har_axy130611ChoisW1.jpg

 

 

 

pot-pourri-5-1291Haxy_spectabilisW1.jpg

 

 

 

pot-pourri-5-1306Haxy_spectabilis130W1.jpg



Occasion de dire que pour l’instant je ne la rencontre que très peu souvent cette année (ce n’est qu’une impression : est-ce votre cas ?), “au profit” de la Coccinelle à 7 points, omniprésente pour la seconde année consécutive et qui sur la côte atlantique a même eu les honneurs de la presse pour son “invasion” actuelle ; invasion qui a pu à l’occasion provoquer de la gène : se posant sur les plagistes inondés de crème solaire, immersion dans votre boisson favorite ou autres écrasement/piétinement ! 

voir à ce sujet :


avec pour explications avancées (?) : conditions météos (vents dominants), fin des moissons (à mon avis avec tout ce que l’on balance sur un champs de blés en murissement, il ne doit pas y avoir beaucoup de coccinelles à fuir ...mais cela n’engage que moi) et fin de la période d’abondance de pucerons ...




Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

 

Vespa crabro, alias le Frelon dans toute sa splendeur : séance de préparation de proie fraîchement capturée pour nourrissage de la progéniture larvaire !

 

 

Gare à vos abattis !!    

 

 

Plus sérieusement, un vrai prédateur en action :

 

 

 

pot-pourri-5-7906Frelon3roches030611.jpg

 

 

 

pot-pourri-5-7910Frelon3roches030611.jpg

 

 

 

pot-pourri-5-7913Frelon3roches030611.jpg

 

 

 

 

pot-pourri-5-7915Frelon3roches030611.jpg

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

 

Le bien nommé ! Alias Brachyleptura cordigera.

 

 

 

pot-pourri-5-2483Brachyleptura-cordi.jpg

 

 

pot-pourri-5-2514Brachyleptura_cordi.jpg

 

 

 

pot-pourri-5-6056Bcordigera020711Cho.jpg

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

 

Décidément, c'est de saison, voici un accouplement de Stenopterus rufus :

 

 

 

pot-pourri-5-7741Srufus030711TrechyC.jpg

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

 

Cordulie à corps fin, la bien nommée, alias Oxygastra curtisii :

 

 

 

pot-pourri-5-6627Libellule030711.jpg

 

Une première pour moi !

 

 

 

Et voici deux autres bestioles au corps fin, deux espèces de Gasteruption sp , des Hyménoptères parasites à l'allure improbable :

 

 

pot-pourri-5-6313Gasteruption030711T.jpg

 

 

 

pot-pourri-5-3220truc3roches290511Cf.jpg

 

 

Ci-après, deux liens en anglais donnant quelques infos sur ces deux Hyménoptères parasitoïdes :

 

- http://www.waspweb.org/Evanioidea/Gasteruptiidae/Gasteruptiinae/Gasteruption/index.htm

 

- http://tolweb.org/Gasteruptiinae

 

 

Sur ce dernier lien, il est indiqué entre autre (traduction google) :
 
Les données les plus récentes indiquent qu'un éventail beaucoup plus large d'abeilles et de guêpes solitaires agissent comme hôtes pour ce genre dont Anthophoridae, Colletidae, Megachilidae, Sphecidae et Vespidae (Masarinae) (Jennings et Austin 2004). Les données disponibles suggèrent également que des individus de Gasteruption ont un comportement qui varie de polyphage à une gamme d'hôtes plus restreinte. Par exemple, l'espèce européenne G. assectator F. et G. jaculator (L.), ont apparemment une large gamme d'hôtes (Colletidae, Megachilidae, Sphecidae et Vespidae), tandis que d'autres telles que G. caudatum Szépligeti et G. freyi (Tournier ) sont enregistrées comme ne parasitant  respectivement que Megachilidae et Colletidae. Cependant, ces données sont basées sur un nombre restreint de cas et doivent donc être traités avec prudence.

Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

 

 

pot-pourri-5-5400Eatomaria020711Choi.jpg

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

Alias Xylocope :

 

 

 

pot-pourri-5-5779Xylocopa020711Chois.jpg

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

 

Psyllobora 22-punctata, une Coccinelle à 22 points, ici occupée à procréer :

 

 

 

pot-pourri-5-5337Cox020711ChoisyCfx9.jpg

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Patrick Derennes
Publié dans : #nature

 

 

 

pot-pourri-5-7566C7punctata3rochesW1.jpg

 

 

 

pot-pourri-5-2563LarveCox3roches2905.jpg

 

 

 

 

pot-pourri-5-7706C7punctata3rochesW1.jpg

 

 

 

 

pot-pourri-5 2580LarveCox3roches2905

 

 

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog